Articles

Apprentis-RHT et indemnité de réduction de l’horaire detravail Au rythme du redémarrage progressif de l’économie, le Conseil fédéral a décidé, le 20 mai 2020, de mettre fin aussi de manière graduelle aux mesures de l’assurance-chômage prises en lien avec le COVID-19. Dans le même temps, le SECO a informé les offices de l’emploi sur les possibilités de faire usage de la réduction de l’horaire de travail et sur les indemnités correspondantes dans le domaine des formations professionnelles initiales. A) Engagement de nouveaux apprentis Les entreprises qui recourent pour le moment à des réductions de l’horaire de travail pourront engager sans réserve de nouveaux apprentis pour la rentrée 2020. L’indemnité actuelle en cas de réduction de l’horaire de travail des collaborateurs sera maintenue comme voulu par les entreprises, sans pertes ni restrictions. Pour les apprentis eux-mêmes en revanche, il ne sera plus possible de demander une indemnité au titre de la réduction de l’horaire de trava…
'Clean & Safe' Information aux clientsChers membres, Nous sommes heureux de vous informer que le label Clean & Safea été lancé avec succès la semaine dernière. L'initiative est soutenue par différentes associations professionnelles de l'Alliance du tourisme et est soutenue dans la communication par Suisse Tourisme. Dans le cadre d'une campagne de communication à grande échelle, le label sera inclus dans les supports publicitaires tant numériques qu'analogiques afin de renforcer la confiance des hôtes potentiels en Suisse en tant que destination.
Service web À l'avenir, le label "Clean & Safe" sera transmis par service web via le niveau 4 "Labels et labels de qualité".En raison de la situation actuelle, les nouveaux critères sont également ouverts/fermés et le Homeoffice/hôtel a été ajouté. Communication de HotellerieSuisse.
Collaborateurs saisonniers et RHTNous avons posé la question suivante au SICT: «Pour les collaborateurs saisonniers que nous allons engager pour l’été – en effectif réduit bien entendu - , aurons-nous toujours la possibilité de les mettre en RHT, si la situation ne permet pas de garantir leur pourcentage d’occupation ? et si oui, jusqu’à quand ? »
Voici la réponse validée par le SECO: « En raison du principe de la diminution du dommage, une entreprise en RHT ne devrait pas engager de nouveau personnel. Cependant, ce principe souffre de beaucoup d’exceptions. En l’espèce, je pars du principe que les restaurants en question travaillent essentiellement avec des temporaires durant la saison d’été et que donc, il existe un besoin de les engager pour la bonne marche de l’établissement.
Tant que les dispositions de l’Ordonnance Covid-19 AC autorisant les personnes en CDD et le personnel temporaire à bénéficier de la RHT, ces personnes auront droit à la RHT si toutes les autres conditions du dr…